La presse parle de notre concessionnaire Lyonnais

Les transports Orion, qui possèdent les 3 concessions Mobile Cube Service sur Lyon, parlent de ce que leur apporte Mobile Cube Service dans le cadre de leur activités.

C'est en bas de l'article paru dans la presse à l'occasion d'une interview menée par "TOUT LYON essor Rhône". 

Extrait :

"Loïc Cidolit : « Une nouvelle activité à fort potentiel »

Après le repositionnement de l'entreprise sur la logistique et le cross docking, quels sont les nouveaux développements que vous programmez ?

Nous avons ouvert une troisième activité en 2018, en prenant une participation minoritaire dans la start-up lyonnaise Mobile Cube. Elle propose un service innovant, qui s'adresse aussi bien aux particuliers, ce qui est une nouveauté pour nous, qu'aux entreprises. Il s'agit de petits containers de stockage pour des effets personnels ou professionnels, que nous déposons à domicile ou sur le site de l'entreprise cliente. Le client remplit son container et ensuite nous le reprenons et nous le stockons. Nous amenons un ou plusieurs cubes de 8 m3. Nous étions franchisés au départ, puis concessionnaires avec une concession dans le Rhône et une autre dans l'Isère, et enfin actionnaires depuis la fin de l'année dernière. C'est une activité à fort potentiel.

Que pèse chacune de vos activités dans votre chiffre d'affaires aujourd'hui ?

Le transport représente encore 60 % du total, la logistique est désormais à 30 % et la partie Mobile Cube apporte les 10 % restants. Pour Mobile Cube, avec qui nous installerons prochainement des concessions sur de nouveaux territoires, nous voulons développer le produit en travaillant avec la marque et avec ses grands actionnaires, afin qu'elle s'étende à terme dans tout le pays.

Plus d'ambitions de développement dans le transport et la logistique en revanche ?

Si, bien entendu. Nous sommes ambitieux et nous comptons faire grandir chacune de nos activités. Sur la partie transport et logistique, nous envisageons de réaliser des croissances externes à partir de 2021/2022 pour couvrir d'autres territoires de Rhône-Alpes. Nous voudrions prendre pied à Grenoble et en Haute-Savoie, notamment."

 

Retrouvez l'article complet en suivant ce lien.

Publié le 19/03/2020

Newsletter ne manquez pas notre actualité